AIM1, comment ça marche ?

1. Se connecter sur AIM1
2. Charger les données collectées lors de sa navigation (sortie d’entrainement, course offshore, transat, tour du monde)
3. Pour la fibre optique : détailler l’origine des data et leur usage
4. Lancer son analyse.

Cette démarche ne prend que quelques minutes, l’utilisateur est guidé.
Possibilité d’approfondir ses recherches en analysant les données sous un autre angle et/ou en explorant d’autres données.

AIM1 propose 3 fonctions : la base, le bol, l’inside.

La base et le bol concernent tous les supports, du Mini à l’Ultime.

La base : AIM1 identifie toutes les données essentielles (vent, vitesse, angle/vent…) et livre les données statistiques complètes de la navigation, la trace du bateau, mais aussi les pics à analyser : une base indispensable et objective.

Le bol (et ses box) est une représentation graphique des performances réelles du bateau, au large. Chaque « box » regroupe les vitesses enregistrées pour une force de vent et un angle par rapport au vent donnés. Les box « VMG » définissent ainsi une courbe optimale : « le bol ». Le bol est un outil de travail pour affiner la polaire de son bateau et définir les paramètres (tension d’étai, réglages de foil, de dérive…) liés à ses meilleures performances.

L’inside concerne les bateaux équipés de capteurs de mesure de déformation par fibres optiques. Des fibres optiques sont insérées au sein des pièces composites (foils, gréement, appendices, bras, flotteurs…). Ces capteurs permettent de mesurer les déformations, les coefficients dynamiques et les inversions de profils. Ainsi, grâce à l’analyse à haute fréquence de ces données via l’inside, ce qui était invisible à l’œil nu se dévoile…
Ces informations permettront de définir des niveaux de sécurité (et donc de performance), de faire évoluer structurellement telle ou telle pièce.
Elles permettront de valider les cas de chargements des ingénieurs et architectes sur des situations réelles et d’apporter une connaissance fine de la vie du composite dans la perspective de concevoir, par exemple, les prochaines générations de foils…

Pour ces trois fonctions, les calculs de médianes glissantes, la détection des min/max permettent une analyse inédite de ces données : AIM1 apporte des informations tangibles et objectives.